Comment structurer une homepage qui convertit ?

Dernière mise à jour :
02/2023

Recevez des idées percutantes sur le marketing et la persuasion pour doper votre business.

🔒 Rejoignez 1,300+ marketeurs, pour 0€. Vous pouvez vous désinscrire en 1 clic à tout moment et vos données resteront toujours privées.

đź’ˇRecevoir Insight

La page d’accueil (homepage) est la page la plus importante de votre site.

C’est la première page que vos visiteurs vont voir et surtout c’est ma plus visitée.

Or, la première impression ça compte. Exactement comme lorsqu’on rencontre sa belle-mère.

C’est pourquoi votre homepage doit être impeccable.

Le problème, c’est que tout le monde dit ça mais en revanche, personne ne dit comment faire pour créer une homepage qui cartonne.

J’ai eu beau chercher sur internet comment faire pour structurer une page d’accueil et la rendre la plus persuasive possible, à savoir :

  • Quoi mettre sur une bonne page d’accueil
  • Dans quel ordre organiser le contenu
  • Quel appel Ă  l’action faut-il faire
  • Quelle est votre pointure (non)

Je n’ai rien trouvé.

Alors, aujourd’hui je vais vous montrer la méthode que j’utilise pour construire une page d’accueil qui convertit.

‍

Au programme :

  • Les 2 (seules) manières de crĂ©er une homepage persuasive
  • Les 4 ingrĂ©dients d’une homepage qui convertit

Vous pourrez alors comparer avec votre propre homepage et voir si vous cochez toutes les cases.

C’est parti.

‍

Les deux manières de designer une homepage

Ça peut paraître bizarre, mais pour moi il n’y a que deux manières de créer une bonne homepage. Et chaque méthode n’est pas adaptée pour tout le monde.

MĂ©thode 1 (la plus rare) :

Votre homepage est pensée comme une landing page.

C’est idéal si vous voulez vendre un maximum sur votre site et que vous avez une offre mono-produit ou que votre message est clair comme du cristal.

J’appelle ça une “Landing homepage”.

MĂ©thode 2 (la plus courante) :

Votre homepage est là pour favoriser la découverte.

C’est idéal si votre produit nécessite un petit peu plus contexte pour être apprécié à sa juste valeur. D’expérience, c’est le cas de beaucoup de mes clients. Malheureusement, dans ce cas, vous allez au-devant de problèmes s’il vous manque l’un de ces 4 ingrédients.

C'est ce que l'on va voir aujourd'hui.

‍

Les 4 ingrédients d’une page d’accueil persuasive

Comme pour toute recette, chaque ingrédient doit être ajouté dans un ordre précis.

Mais j’ai une bonne nouvelle, l’ordre est toujours le même.

Voici comment est structurée une homepage performante :

  1. La proposition de valeur
  2. La motivation
  3. La navigation
  4. L’anxiété

Voici un exemple concret avec la homepage de Payfit.

Voyons ça dans le détail.

‍

La proposition de valeur sur une page d'accueil

La proposition de valeur doit permettre à votre visiteur de voir en moins de 3 secondes si votre site l’intéresse.

C’est l’élément le plus important de votre page d’accueil.

Concrètement, ce sont les premiers textes (titre, sous titre et peut-être quelques bullets points) qui doivent répondre à ces questions :

  • Ă€ quoi sert ce site web ?
  • En quoi ça me concerne ?
  • Pourquoi je devrais choisir ce site plutĂ´t qu’un concurrent ?

C’est pourquoi le titre doit être clair, évident et pertinent.

Mais souvent, c’est galère d’être clair.

Mes clients se demandent : “Comment résumer tout ce que je fais en seulement quelques mots ?”

Réponse : vous devez choisir (et souvent renoncer). Ou si vous avez de la chance ou de l’inspiration, vous arrivez à transmettre une idée qui englobe votre mission.

Par exemple chez Payfit :

Ou sur mon site :

Mais ce n’est pas tout.

Votre proposition de valeur doit ĂŞtre obligatoirement au-dessus de la ligne de flottaison.

Les gens scrollent, à condition que le site les intéresse.

Or, c’est le rôle de votre proposition de valeur de convaincre vos visiteurs de scroller. Ce n’est pas aux visiteurs de scroller pour découvrir votre proposition de valeur. Un peu comme les impôts. Quand on vous réclame, c’est qu’il est déjà trop tard et que vous allez prendre tarif.

C’est pourquoi assurez-vous d’avoir ces éléments visibles sans scroller (surtout sur mobile) :

  • Proposition de valeur
  • Appel Ă  l’action
  • Un visuel de qualitĂ© (si nĂ©cessaire)

‍

La motivation

Maintenant que vous avez l’attention de votre visiteur, il faut lui donner ce qu’il est venu chercher.

C’est le moment de lui expliquer concrètement ce que vous proposez et ce que votre visiteur peut y gagner.

Comment faire ça ?

C’est simple : prenez le besoin principal de votre cible et adressez-le.

Autrement dit, il s’agit de montrer que vous aidez votre visiteur à accomplir LA chose qui compte le plus pour lui (en partant du principe que vous le savez).

Si on reprend notre exemple fil rouge :

Ou sur cet autre exemple :

Si vous demandez à votre visiteur de s’abonner ou d’acheter trop tôt, vous le perdez.

C’est pourquoi votre homepage ne peut pas toujours être conçue comme une landing page et qu’il est souvent préférable de diriger l’utilisateur vers d’autres informations pour l’aider à prendre sa décision.

C’est tout le rôle de la navigation.

‍

La navigation

La navigation est lĂ  pour apporter les preuves de vos promesses.

En copywriting, chaque bénéfice devrait être idéalement prouvé par à une fonctionnalité.

Par exemple :

  • Ne faites pas attendre vos invitĂ©s (bĂ©nĂ©fice)
  • Grâce Ă  une plaque de cuisson qui chauffe en 20s (fonctionnalitĂ©)

Sur votre page d’accueil, c’est désormais le moment de parler de vos fonctionnalités.

Bref, de ce que vous faites concrètement.

Vous avez alors envie de diriger votre visiteur vers les pages les plus importantes de votre site.

‍

L’anxiété

Les gens n’achètent pas s’ils ne vous font pas confiance.

Merci captain obvious.

Pourtant, même si ça semble évident dit comme ça, le nombre de pages d’accueil qui ratent des opportunités par manque de réassurance est au moins aussi important que la bêtise des influenceurs à Dubaï.

L’idée ici est d’anticiper les incertitudes de votre visiteur, de répondre à ses questions et de prouver que vous êtes compétent.

Heureusement, améliorer la confiance sur votre site web est très simple.

Par exemple, vous pouvez répondre aux objections courantes comme ceci :

Utiliser des témoignages de vos clients.

Ou montrer des chiffres clés de votre entreprise.

‍

Conclusion

Vous connaissez maintenant les deux types de page d’accueil :

  • La version landing page
  • La version classique (la plus courante)

Et vous connaissez maintenant les 4 éléments clés d’une homepage qui convertit :

  1. La proposition de valeur pour capter l’attention de votre visiteur
  2. La motivation pour éveiller l’intérêt de votre lecteur
  3. La navigation pour montrer votre savoir-faire Ă  votre cible
  4. L’anxiété pour répondre aux objections et gagner la confiance de votre acheteur

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à Insight pour 0€ et recevez comme 1,300+ marketeurs des idées percutantes pour rendre votre marketing plus persuasif.

đź’ˇRecevoir Insight

Et pour aller plus loin...

Conversion
La règle d'or des conversions
Lire l'article
Dernière mise à jour :
04/2023
Conversion
Analyse une landing page avec un heatmap
Lire l'article
Dernière mise à jour :
02/2023
Conversion
A/B testing
Lire l'article
Dernière mise à jour :
02/2023
Conversion
Installer analytics sur une landing page
Lire l'article
Dernière mise à jour :
02/2023